felicia’s universe

27 avril, 2009

Dualité

Classé sous Journal — feliciasoumise @ 5:06

Le BDSM n’est pas seulement une activité sexuelle c’est également un mode de vie et un voyage vers le centre de soi-même, un travail continuel sur soi et un dépassement perpétuel de limites. Heureusement je ne fais pas exception et après une certaine période de temps au sein de la communauté Montréalaise, ayant appris à connaître le milieu et surtout à me connaître un peu mieux et suite à une introspection j’en suis venue à la conclusion que j’étais Switch. J’ai eu beau retourner la question de tous les côtés, rien n’a changé. j’ai pris un grand respire et j’ai décidé de ne plus taire la petite voie en moi et de vivre au grand jour les deux côtés de ma personnalité c’est à dire la Dominante et la soumise en moi.

j’ai réalisé que dépendement de la personne avec qui Je choisis d’être en relation, j’aurai soit un caractère Dominant ou un caractère soumis. Certains diront qu’une Switch n’est pas totalement Dominante ou totalement soumise et qu’il faut choisir son  »clan » selon sa vraie nature profonde et bien moi être Switch c’est ma vraie nature profonde. J’assume totalement le fait que je peux être Dominante avec une personne  »X » et soumise à une personne  »Y »

L’important c’est de savoir qui nous sommes nous même.

2 mars, 2009

Violet Wand, Flogger et Needle Play

Classé sous Journal — feliciasoumise @ 1:07

Violet Wand, Flogger et Needle Play 13699176525f16677edb 

 Depuis quelques temps, j’avais dans l’idée d’essayer une scéance de Violet Wand. Le Violet Wand est un appareil électrique destiné à créer des stimulations érotiques agréables ou désagréables.  Mystifiée, effrayée mais fascinée j’ai donc décidé de prendre mon courage à deux mains et demander à une amie qui possède un Violet Wand de m’initier à cette machine qui m’intriguait tant.

je suis donc aller lui rendre visite chez elle et elle m’as fais découvrir les sensations du Violet Wand sur mon bras. Une très courte session question d’introduire ma peau à ces nouvelles sensations. j’ai tout simplement adoré les sensations de picotement sur ma peau.

je suis repartie chez moi contente d’avoir fait connaissance avec Violette ( petit surnom de son Violet Wand ). Hier était une soirée fetiche au loft et mon amie m’a fait le bonheur d’amener son amie Violette afin que nous puissions jouer un peu plus avec.

nous étions 3 soumises pour la scéance. nous nous identifions comme le  » Pain Squad  » . Un grand titre pour un petit groupe d’amies qui adorent s’amuser et rire ensemble *mdr*. Donc une de nous a été volontaire pour utiliser Violette sur les deux autres. je V/vous laisse devinez de quel côté de la machine je me trouvais *rire démoniaque*. Hey oui!!! je suis comme un scout toujours prête à essayer de nouvelles sensations, j’étais donc parmi les deux chanceuses qui allaient recevoir du Violet Wand.

À tour de rôle nous avons jouer avec Violette. Il n’y avait aucun sérieux dans cette scéance, les éclats de rires se fesaient entendre à profusion mais nous avons eu du plaisir en toute sécurité puisque nous étions supervisées par un Play Monitor et l’amie qui nous donnais le Violet Wand connait bien la machine :)

Plus tard dans la soirée, lorsque j’eue fini de redescendre de mon petit nuage electrique, mes amies m’ont présenté un Dominant fou du flogger. j’ai eu le bonheur de recevoir une fessée qui fût extremement plaisante et délicieuse. je me suis découvert un intérêt très prononcé pour les Floggers et j’adore me faire Flogger.

mes deux amies ont fait de ma soirée une véritable réussite :)

 Sur une toute ordre d’idée, jeudi dernier, je suis allée visiter cassandre mon amie qui est perceuse au studio où elle travaille. Une visite surprise qui s’est transformée rapidement en session de tatouage pour mon amie lynxie et en session de piercing pour moi :) cassandre a repercé mon Monroe et réinstallé un bijou sur mon mammelon droit. Mammelon qui d’ailleurs je croyais refermé puisque je n’avais pas porté de bijou depuis au moins 2 ans et demi. j’ai donc maintenant des anneaux à mes deux mammelons et j’adore le résultat.

j’avais presque oublié le rush d’adrénaline que procure un perçage et le rush d’endorphine qui s’en suit. Simplement DÉLICIEUX. Ce qui m’a amené à faire des recherche sur le needle play. je ne me sens pas prête à une telle scéance mais je me documente et m’informe… encore une histoire à suivre :)

25 janvier, 2009

3 Days Grace – Pain

Classé sous Musique — feliciasoumise @ 15:35

Image de prévisualisation YouTube

 

3 Days Grace – Pain

Pain, without love
Pain, I can’t get enough
Pain, I like it rough
‘Cause I’d rather feel pain than nothing at all

You’re sick of feeling numb
You’re not the only one
I’ll take you by the hand
And I’ll show you a world that you can understand

This life is filled with hurt
When happiness doesn’t work
Trust me and take my hand
When the lights go out you will understand

 Pain, without love
Pain, I can’t get enough
Pain, I like it rough
‘Cause I’d rather feel pain than nothing at all
 

Pain, without love
Pain, I can’t get enough
Pain, I like it rough
‘Cause I’d rather feel pain than nothing at all

Anger and agony
Are better than misery
Trust me I’ve got a plan
When the lights go off you’ll understand
Pain, without love
Pain, I can’t get enough
Pain, I like it rough
‘Cause I’d rather feel pain than nothing at all
 

Pain, without love
Pain, I can’t get enough
Pain, I like it rough
‘Cause I’d rather feel pain than nothing
Rather feel pain

I know (I know I know I know I know)
That you’re wounded
You know (You know you know you know you know)
That I’m here to save you
You know (You know you know you know you know)
I’m always here for you
I know (I know I know I know I know)
That you’ll thank me later

Pain, without love
Pain, can’t get enough
Pain, I like it rough
‘Cause I’d rather feel pain than nothing at all
 

Pain, without love
Pain, I can’t get enough
Pain, I like it rough
‘Cause I’d rather feel pain than nothing at all
 

Pain, without love
Pain, I can’t get enough
Pain, I like it rough
‘Cause I’d rather feel pain than nothing at all
Rather feel pain than nothing at all
Rather feel pain

23 janvier, 2009

Pensee du Jour 23 Janvier 2009 – Tought of the Day January 23th 2009

Classé sous Pensee du Jour- Tought of the Day — feliciasoumise @ 18:35

Pensee du Jour 23 Janvier 2009 - Tought of the Day January 23th 2009 dans Pensee du Jour- Tought of the Day goldenshower

 

It is better to be pissed ON than to be pissed OFF !!!

Monsieur

Classé sous Journal — feliciasoumise @ 15:59

le 13 Janvier dernier j’ai fais la connaissance en réel de Monsieur. Après quelques scéances de chat par msn, N/nous avons jugé que N/nous avions assez d’affinités pour se rencontrer en temps réel.

N/nous avons été prendre un verre dans un petit café du vieux Longueuil. Cette partie de la soirée a été très plaisante et rigolote même. La serveuse ne comprenait pas pourquoi c’est Monsieur qui commandait les consommation pour moi. N/nous avions convenue que ce serait à Lui de choisir mes consommations.

Un moment donné, Monsieur s’est approché de moi et doucement à l’oreille Il m’a dit:  »Let’s go somehwere else where i can treat you like you deserve to be treated. » Ouf je crois que c’est à ce moment précis que j’ai mouillé ma petite culotte. Monsieur a alors payé l’addition et N/nous avons pris sa voiture pour N/nous rendre dans un motel pas très loin de où N/nous étions.

N/nous avons fais connaissance de façon charnelle sans toute fois que Monsieur me pénètre. Une petite scéance de Domination afin de voir si N/nous étions également compatible de ce côté.

Il a joui dans ma figure. Il y avait une quantité vraiment impressionnante de semence. Par la suite afin de me nettoyer, Il m’as donné une belle douche dorée. Je me revois assise dans le bain et lui debout à uriner partout sur mon crops. Quel moment délicieux!!!

D’un commun accord N/nous avons décid é de passer à l’étape suivante. C’est à dire de se revoir pour une deuxième scéance. Ce que N/nous avons fais le Jeudi suivant soit le 22 Janvier.

Cette fois ce fût directement au motel que N/nous N/nous sommes donné rendez vous. Cette fois j’avais apporté tous mes jouets et pervertibles. je devais arrivé vêtue en school girl et porter mon collier d’entrainement et ma laisse.

N/nous avons pris le temps de faire le tour de mon sac a jouet et Monsieur a choisi quelques jouets et pervertibles pour la scéance. Bien sûre il a choisi la cravache que je lui ai offert ainsi que le flogger de nylon que j’ai confectionné moi-même. Quelques épignles à linge, mes jouets pour chien ainsi que deux butt plug.

Donner tous les détails de la scéance serait de violer N/notre intimité mais je Vous assure que la scéance fût délicieuse et que N/nous avons fais des progrès du côté confiance.

Bien entendu la scéance s’est terminée par une fellation très baveuse et un facial aussi impressionnant que la première fois. Comme si N/nous désirions faire de la douche dorée une tradition, Il m’a demandé de m’installer dans le bain afin de marquer son territoire avant de se dire à la prochaine fois.

N/notre relation est encore toute jeune mais déjà N/nous avons bien du plaisir. C’est donc une histoire à suivre :)

 

Monsieur  imageblog12

 

23 décembre, 2008

Thought of the Day – Pensée du Jour

Classé sous Pensee du Jour- Tought of the Day — feliciasoumise @ 1:14

Thought of the Day - Pensée du Jour dans Pensee du Jour- Tought of the Day 946155lg

*** Don’t make Someone a priority if He considers you an option.

                                                                             -Unknow

*** Ne Considère pas quelqu’un comme une priorité si Il te considère comme une option.

                                                     -Inconnu

22 décembre, 2008

One of my Fetish – Un de mes fétiche

Classé sous Journal — feliciasoumise @ 22:08

Stolen From EvilBunnyVixen on    www.fetlife.com

My name is Felicia and I’m a cum-addict.

I love the taste and the smell of a man’s cum.

I love swallowing a big load of hot cum.

I love licking the remaining cum off his cock.

I love having sticky cum on my face.

I love feeling a man fill my pussy with cum.

I love having his cum leaking from my holes.

I love it so much I have started thinking about writing to Coca Cola and suggesting a Cum-flavored soda.

Hmmm is there a 12-step program and support group for this because I think I really need help !?!

———————————————————————————————————————————

Originalement en Anglais, volé de EvilBunnyVixen  www.fetlife.com  

Mon nom est Felicia, je suis une sperm addict

J’adore le goût du sperme et l’odeur du sperme d’un homme.

J’adore avaler une grosse décharge de sperme chaud.

J’adore lècher le sperme restant sur le sexe d’un homme.

J’adore avoir du sperme collant sur ma figure.

J’adore lorsqu’un Homme me remplie de sperme.

J’adore avoir son sperme qui coule de mes orifices.

J’adore tellement que j’ai pensé écrire à la compagnie Coca Cola pour leur suggérer de faire un Soda a saveur de sperme.

Hmmm existe-t-il une programme en douzes étapes et un groupe de soutien pour cela ? Je crois que j’en ai besoin.

21 décembre, 2008

Apocalyptica – I Don’t Care

Classé sous Musique — feliciasoumise @ 23:00

Image de prévisualisation YouTube

Apocalyptica – I Don’t Care 

I try to make it through my life
In my way
There’s you
I try to make it through these lies
that’s all I do
Just don’t deny it
just dont’ deny it
and deal with it
yeah deal with it
You try to break me
You wanna break me
Bit by bit
That’s just part of it

If you were dead or still alive,
I don’t care,
I don’t care,
And all the things You left behind
I don’t care,
I don’t care

I try to make you see my side
Always trying to stay in line
But you’re eyes see right through
That’s all they do
i’m getting tired of this shit
I’ve got no room when it’s like this
what you want of me
just deal with it

So

If you were dead or still alive,
I don’t care,
I don’t care,
And all the things you left behind
I don’t care
I don’t care

nothing can care about, Nothing can care about
you wont’ be there for me, you won’t be there for me

If you were dead or still alive,
I don’t care,
I don’t care,
and all the things you left behind,
i don’t care,
I don’t care

If you were dead or still alive,
I don’t care
(Nothing can care about, nothing can care about)
I don’t care
And all the things you left behind
I don’t care
(you won’t be there for me)
I don’t care
At all

20 décembre, 2008

Joyeux Noël, ma petite chienne!!!

Classé sous Histoires et fantaisies — feliciasoumise @ 21:42

Joyeux Noël, ma petite chienne!!! dans Histoires et fantaisies 30ff

Je devais être prête pour 20h00 avec comme seules consignes de respecter les consignes habituelles pour l’habillement. Il est exceptionnel que je choisisse moi même ma tenue pour une soirée avec mon Lord. Bien consciente de ma chance, je ne comptais pas décevoir mon Souverain.


Je pris donc tout la journée pour me parer. Soigneusement, j’ai épiler mon sexe, ma région anale, mes jambes et mes aisselles. Je voulais que ma peau soit aussi douce que de la soie afin que chaque centimètre soit un pur délice advenant que Lord me fasse l’honneur de poser ses mains sur moi. Je me suis vêtue de manière à ce qu’Il soit fier de me posséder si N/nous allions dans une soirée. Ma coiffure était lisse et reluisante et mon maquillage me donnait fier allure. Pour l’occasion j’étrainais de nouveaux vêtements et j’espérait de tout coeur qu’ils soient à la convenance de mon Maître. Un corset de cuir noir très décolleté, laissant paraître, à la fois, un maximum de ma poitrine et mettant en valeur mon collier de soumise. Une mini jupe façon écolière et des bas jartelles constituaient mon seul habillement sous la ceinture. Mes souliers aussi étaient tout nouveau. De beau talons hauts qui donnait un galbe hallucinant à mon postérieur. À chaque poignet, comme le voulait mon Lord, je portais mes bracelets de cuirs à anneaux.


J’étais aussi nerveuse qu’une antilope se sentant traquée. Que me réservait mon Lord? Chaque secondes passées en sa compagnie sont toujours de purs délices mais, tout le mystère entourant ce rendez vous me rendait vraiment fébrile.


Prévenante, j’eu terminé de me préparer une demie heure avant l’heure convenue. De nature très ponctuelle, mon Lord n’a jamais une seule minute de retard. Il est aussi précis qu’une horloge Suisse. 5 Minutes avant son arrivée je me suis installée près de la porte à genoux, jambes écartées et les paumes des mains ouvertes déposées sur mes cuisses. Lorsque j’entendis Sa voiture se garée devant chez moi, j’ai baissé ma tête et j’ai attendu qu’il vienne me retrouver.


 » Bonne chienne !!! tu es ponctuelle. » fut les seuls mots de bonjour qu’Il m’adressa.


Il me mit ma laisse et me banda les yeux. N/nous pouvions partir pour peu importe la destination qu’Il avait choisi. Une fois abord de Son véhicule, j’ai relevé ma jupe afin de laisser libre accès à mes cuisses et à mon orifice vaginal au cas où Lord aurait eu envie de se divertir sur le trajet.


 » Vraiment ce soir, Félicia, tu es superbe et désirable au maximum.  »


 » Merci mon Lord, vous êtes vraiment généreux envers moi en m’honnorant de ces compliments.  »


Comme je l’avais prévue mon Lord avait besoin de divertissement. Il se mit à me caresser les cuisses très sensuellement, effleurant de temps en temps ma chatte fraichement rasée. J’avais bien du mal à ne pas mouiller, ce qui ne déplaisait pas à mon Maître puisque je l’entendis descendre sa fermeture éclair. Instinctivement et conformément aux règlement en vigueur lors de déplacements en voiture, je pris son sexe dans ma main et entrepris de le masturber.


 » Soit douce et lente petite salope, le trajet sera long  »


 » Oui mon Lord. Merci de me laisser ainsi Vous masturber, vous m’honnorez. Je suis vraiment une petite chienne chanceuse d’avoir un Lord aussi généreux.  »


je l’ai ainsi masturber tout au long du trajet qui dura environ 1 heure selon mes estimations. Mon Lord m’honnora à deux reprises en coulant dans ma main. Même que j’ai eu droit de lècher sa semence. Ce que je fis avec délectation en le remerciant chaque fois de sa générosité.


 » Maintenant que je t’ai si généreusement offert 2 fois mon liquide Divin, Je veux que tu sois très docile et que tu me fasse honneur ce soir. »


 » Oui mon Lord. j’ai bien compris et je ferai en sorte que vous soyez fier de votre soumise.  »


 »Bonsoir Monsieur, Bienvenue chez Maître François, puis je vous débarasser de

votre manteau ?  »


N/nous étions donc chez un autre Dominant . Quel sort me réservait mon Maître ? C’était la première fois qu’il m’amenait dans un tel endroit, je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre. J’avais toujours mon bandeau sur les yeux et la curiosité me rongeait.


 » À 4 pattes maintenant petite chienne!!!  » me dit il en tirant un coup sur ma laisse.


Je me mis donc à 4 pattes, le dos bien droit et les reins bien cambrés et j’attendit pour d’autres instructions. Il me fit avancer quelques mètres avant d’entrer dans une pièce. Mon ouie étant la seule chose sur laquelle je pouvais me fier pour deviner les lieux, j’ai entendu une porte s’ouvrir devant N/nous. Puis Il m’ordonna de me mettre à genoux et de ne plus bouger jusqu’à ce qu’il revienne me chercher.


Je n’ai pas eu a patienter bien longtemps. Il est venu me chercher et N/nous avons changé de pièce. La curiosité me rongeait plus que jamais. À quoi ressemblait les lieux? Qu’allions N/nous y faire?


 » lève toi maintenant Felicia et suis moi  »


Il m’installa sur une croix St-André. Je reconnaissais la forme puisque j’avais les jambes écartées et les bras en haut de ma tête. Il prit grand soin de me ligoter fermement.


 » Votre soumise est vraiment superbe Lord Thimothy » dit soudainement une voix masculine inconnue.


La même voix dit alors:  » Je suis certain qu’elles nous offrirons un très beau spectacle  »


 »ELLES », je n’avait pas rêvé, Il avait bien employé le pluriel. Mais qui était cette autre ou ces autres?


Je sentis l’odeur de mon Lord près de moi, ce qui me rassura grandement. Tout en me retirant mon bandeau pour me redonner la vue, Il me chuchota à l’oreille de ne pas m’inquiéter, que tout allait bien aller. Mon Lord n’était pas un pure sadiste, Il savait trouver les mots juste pour me réconforter.


J’étais là, ligoter à une crois St-André, vulnérable et au milieu d’une pièce remplie d’instruments de… OUI j’étais bien dans un donjon et devant moi il y avait une femme vêtue d’une longue robe de cuir noir et rouge.


 » Felicia, Je te présente Dame Juliette elle est la soumise de Maître François que voici.  »


je commençais à tranquillement réaliser ce qui m’attendait. J’étais la seule soumise ligotée et tous me regardaient avec appétit. J’allais bientôt être sous les ordres de Dame Juliette et N/nos Maîtres allaient se régaler en regardant le spectacle. Deux chaises à hauts dossiers se trouvaient au fond de la salle en guise d’estrade pour les Spectateurs. Une autre soumise se tenait à l’écart, à genoux et en attente d’instructions.


 » Vicky apporte nous à boire, il ne faudrait pas que notre invité se déshydrate!!  »


la soumise s’éxécuta alors et apporta des rafraîchissements aux Dominants qui avaient pris place dans les chaises à hauts dossiers.


Mon Lord était magnifique comme toujours. Il portait Son Kilt noir et sa longue chevelure reluisait sous la faible lumière de la pièce. Cette chevelure que je prenais plaisir à brosser à chaque fois qu’Il me l’ordonnait. La vue de mon Lord me donnait courage si bien que je n’ai rien senti lorsque Dame Juliette m’installa la première pince sur mon mammelon droit ni lorsqu’elle m’installe la deuxième sur le mammelon gauche. Je ne suis sorti des vapes que lorsque le premier coup de fouet s’abatit sur mes fesses.


Dame Juliette sous les encouragements et les ordres de Maître François m’admistra plusieurs châtiments pour le bon plaisir de mon Lord. Fessée, fouet, torture de mammelons étaient au rendez vous. Puis Dame Juliette utilisa un instrument que je n’avais jamais vu en vrai auparavant mais dont je savais très bien le nom : une roue de Wartenberg. Elle s’amusa à faire rouler cette roue sur toutes les parties les plus sensibles de mon corps: Ventre, seins, fesses et j’en passe. J’aurais bien voulu fuir Ses mains qui me torturaient de plus en plus mais je n’avais nul part où aller et mon Lord m’avait trop bien ligoté. Si bien que tout ce que je pouvais faire était me tordre de gauche à droite puis de droite à gauche.


Tout au long de la scéance mes gémissements étaient à mi chemin entre la douleur et l’excitation. Mon corps était endolorie mais la vue de mon Lord qui se délectait du spectacle m’excitait beaucoup.


Dame Juliette me détacha finalement pour m’ordonner de me mettre à genoux devant Elle. Je ne sentais plus mes bras, le sang les avait fuit par cette position prolongée. Une fois agenouillée devant Dame Juliette, Elle ouvrit le bas de sa robe et me présenta son pied que je me suis empressée d’embrasser. Elle m’ordonna de relever la tête et de lui offrir le meilleur cunnilingus que je n’avais jamais fais. Comme mon Lord ne semblait pas s’opposer à cette demande, je m’exécuta et lècha Sa chatte du mieux que je pouvais. Dame Juliette semblait apprécier puisqu’elle gémissait sans retenue. Puis je due adopter la position à 4 pattes et offrir mon cul à la Dame qui portait maintenant un strap on. Elle prit un malin plaisir à me fourrer encore et encore dans la chatte pour commencer puis dans le cul. J’étais là à me faire enculer sauvagement sous les yeux de mon Lord qui adorait le spectacle.


Lorsque Tous fût lassés de me regarder gémir et me tordre, mon Lord repris ma laisse en main et m’amena dans une chambre pas très loin du donjon. Sur le lit se trouvait de la lingerie qu’Il m’ordonna d’enfiler avant de me coucher dans le lit et d’attendre qu’Il revienne.


Lord fut parti très longtemps si bien que je me suis endormie, exténuée de la scéance que je venais de vivre. Je ne me réveilla que beaucoup plus tard lorsqu’Il déchira mes vêtements et me pris sauvagement dans tous les orifices et qu’il déversa sa semence sur ma figure.


 » Joyeux Noël petite Ma petite chienne  » me dit il avant de s’endormir heureux.

18 décembre, 2008

De Mes érections tu t’occuperas

Classé sous Histoires et fantaisies — feliciasoumise @ 14:50

De Mes érections tu t'occuperas dans Histoires et fantaisies 2331211821299b9c8e21

Parfois le désir peut nous conduire à faire bien des bêtises. Provoquer volontairement une érection chez mon Lord alors que je me trouves dans l’impossibilité de combler ses désirs et d’apaiser ses pulsions est une bien vilaine idée et j’ai une fois de trop franchie cette ligne.


Lorsque je suis arrivée je sentais que mon Lord me réservait un traitement spécial pour toutes ces fois où je l’avais fais volontairement fait bander sans pouvoir le soulager.


Sans dire un mot, ni pour me souhaiter la bienvenue, ni pour me donner quelques ordres que ce soit, Il m’empoigna par les cheveux me forçant ainsi à le suivre. Arrivés devant la porte de Sa chambre Il me fit signe de le précéder.


L’heure était grave. Jamais auparavant il ne m’avais autorisée à marcher devant lui.


Ses premières paroles furent:  »Place toi face au lit et bouge pas. » je me mis donc face au lit comme Il venait de me l’ordonner sur un ton sec et froid. J’ai sentie sa présence derrière moi. Son souffle chaud dans mon cou alors qu’Il me scrutait et m’inspectait. Je pouvais presqu’ entendre ses pensées…  » tu vas payer cher petite salope. On ne fait pas bander son Lord impunément de cette manière !!!  »


Sans me demander quoi que ce soit ni même me laisser le temps de réaliser ce qui m’arrivait, Il releva ma jupe et me donnant une fessée si intense que j’eu de la misère a garder l’équilibre. La vu de mon cul ainsi offert devant lui et surtout le fait que je portais une très jolie paires de collants rouge le fit bander solidement.


Il s’approcha de mon cul pour me faire sentir son érection contre mes fesses.


 » tu vois petite chienne ce que tu me fais encore ? Tu vas me le payer très cher et tu vas te souvenir de cette soirée très longtemps!!  »


Il prit sauvagement mes bras et me ligota les mains derrière le dos puis Il me baillonna la bouche avec un anneau question de maintenir ma bouche ouverte en permanence et m’empêcher de parler. Lord m’ordonna alors de me pencher et de Lui offrir mon cul. J’eu à peine une fraction de seconde pour réagir et déjà je ne m’exécutais pas assez rapidement à son goût. Sauvagement, je fus pousser sur le lit face contre le matelas. Ma jupe bien relevée et mes collants déchirés. À peine avais je le cul dénudé qu’Il cracha sur mon anus et m’inséra un butt plug afin de bien dilater mon petit trou serré. Au passage il en profita pour me rougir le cul avec quelques bonnes claques sur chaque fesses. Je fut alors retourner et aussitôt Il m’empoigna le visage et en regardant droit dans les yeux. Je cherchais à fuir son regard. Toute bonne soumise qui se respecte n’ose pas soutenir le regard de son Maitre.


 » regarde moi putain !!!! regarde surtout ce que tu me fais….  »


Il approcha son sexe gonflé près de ma bouche. Assez près pour que je sente l’odeur de son excitation mais pas assez près pour que je puisse y goûter. Je n’étais pas digne de prendre sa queue dans ma bouche. Lord me le fit d’ailleurs remarquer. Il se mit alors à se masturber lentement. J’avais maintenant ses couilles au dessus de ma bouche. J’avais une vue imprenable sur son trou de cul que j’affectionne tant lècher.


 » tu veux y goûter hein petite dépravée ? Je sais que tu adore déguster cet anus !!! Mais tu vois, lorsque tu agis en mauvaise soumise, tu n’es pas digne de me toucher. Maintenant écarte bien tes jambes que je puisse mieux voir cette chatte toute mouillée !!! Une vraie chatte de salope, elle dégouline… tu as même fais un rond de mouille sur le matelas!!! Voyons voir comment cette chatte va réagir à ce que je lui réserve….  »


Il me claqua si fermement le sexe que j’émis un gémissement à mi chemin entre la douleur et le plaisir. Puis, il me pinca violement les mamelons et les coinça entre des épingles à linge. La douleur était tellement insoutenable. Il prenait un diabolique plaisir a voir la douleur sur mon visage et dans mes yeux. Il continua de se masturber a quelques centimètre de ma bouche et juste au moment de jouir Il me retourna, enleva mon but plug et répandit sa semence crémeuse et chaude dans mon anus et tandis qu’Il était encore dur Il m’enfonça son sexe entre les fesses et fit descendre cette semence profondément en moi.


 » tu vois petite chienne soumise, c’est de cette manière que tu dois t’offrir à Moi chaque fois que J’ai une érection et que J’ai envie de répandre ma semence !!!  »



123

Gigapass - 1900 Gigas porno... |
Doc Gyneco |
dessousportes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | HOLLY VALENTEEN : libertine...
| Video porno a gogo
| Expériences libertines